• claire le bris naturo

Le plantain en macérat huileux

Le plantain lancéolé, plantago lanceolata, plante commune de nos jardins aux multiples vertues : il est utilisé dans les affections respiratoires, en particulier en cas de bronchite chronique, de toux sèche et d’allergie, le plantain montre des effets anti-inflammatoires, anti-allergiques, antispasmodiques et antimicrobiens particulièrement intéressants.

Ce sont les vertus apaisantes, cicatrisantes et astringentes du plantain qui le rendent également intéressant en usage externe sur la peau pour soulager les brûlures ou les piqûres d’insectes, soigner les plaies, resserrer les tissus.

Cette recette permettra particulièrement cette utilisation externe.



Recette:


Prendre le plantain fraichement cueilli (dans ce cas laissez le sécher un peu pour qu'il ne soit pas humide), ou déjà séché par vos soins ou acheté séché, le couper en morceaux et le mettre en tassant bien les feuilles dans un bocal, il faut remplir le récipient .



  • Recouvrir d’huile bio (par exemple de l’huile d’olive). Il faut en mettre assez pour que toutes les feuilles soient sous le niveau d’huile, pour éviter que des feuilles ne pourrissent pendant le temps de macération.

  • Recouvrir le bocal de papier kraft et le mettre contre une vitre au soleil, l’idée étant que l’huile chauffe légèrement sans que les UV ne la dénaturent, on peut aussi le poser sur un radiateur.

  • Laisser macérer durant un mois.

  • Pendant cette période, remuez régulièrement le bocal, en vérifiant le niveau d’huile.

  • Après un mois, votre huile a une belle couleur verte. Filtrer et presser avec un linge .

  • Mettre en bouteille (teintée) et étiqueter .

  • Cette huile peut être utilisée nature ou avec un ajout d'huiles esse-ntielles, ou bien être transformée en baume avec de la cire d'abeille .





113 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout